Un blog pour quoi faire ?

Après 20 années de secrétariat général au MDES, j’ai l’opportunité de pouvoir exprimer un point de vue personnel relativement pertinent sur le monde, notamment sur notre pays la Guyane. la suite...

Facebook

Concept

Planter une parole pour qu’elle germe dans notre esprit, fleurisse dans notre cœur et nous anime sur le chemin…

De l’Idéal au Rêve,
du Rêve à l’Objectif,
de l’Objectif à la Réalité.

Un blog sur internet pour quoi faire ?

Après 20 années de secrétariat général au MDES, j’ai l’opportunité de pouvoir exprimer un point de vue personnel relativement pertinent sur le monde, notamment sur notre pays la Guyane.

Je suis un militant marxiste. Cela veut dire que j’allie la pratique et la théorie, systématiquement, en ayant comme boussole le matérialisme dialectique, à l’époque du XXIème siècle.
Je me situe dans le courant de l’Emancipation sociale et politique des peuples, y compris le peuple guyanais.
J’essaie d’avoir en mémoire les leçons des expériences des autres peuples en lutte pour leur émancipation.
Je revendique ce que d’aucuns appellent « la pensée complexe ». C’est-à-dire que la réalité de toutes choses étant particulière et générale, simple et compliquée, isolée et reliée au monde, en constante évolution, pour la comprendre il faut tenir compte de tous ses aspects. Essayer de concevoir dans sa pensée la complexité de la réalité des choses.
Je prétends que l’homme est complexe. Résultat de l’activité du corps, de l’esprit et du cœur (les sentiments), le tout animé par l’énergie vibratoire de la vie.
J’étudie et j’apprends toujours tant des paroles et des actes de nos vieux qui portent vivants toute la philosophie guyanaise que des livres relatant les paroles et les actes des autres civilisations.

J’ouvre donc ce Blog afin qu’il soit un outil pour la compréhension de notre réalité Guyanaise et sa transformation vers l’Emancipation de notre peuple. Il s’agit de nous libérer de nos chaines et de décider librement de notre devenir.
Je pense procéder par étape en les révélant au fur et à mesure.

La première étape consiste à écrire ce que je comprends de notre réalité, d’un point de vue philosophique pour commencer. Cette étape sera considérée comme achevée à partir d’un certain volume de débats et de débateurs. J’appellerai alors les internautes à nous voir pour en parler de vive voix. Avec eux je proposerai de passer à la deuxième étape.